dimanche 8 janvier 2017

Celle qui se fait une toile pour se détendre.

Je suis fatiguée (quel préambule !). Physiquement, je veux dire. Le problème ne vient pas de ce que je mange, rassurez-vous. Je revois encore cet ami me dire l'autre jour, très sérieusement :

"Tu sais, dans ma vision de la vie, tu es l'incarnation parfaite du mot bonheur...".

Et moi de lui répondre, dans ma tête :

"Oui, peut-être, mais pas sur ma balance en ce moment !".

Ah ah ah. Ce que je suis drôle, n'est-ce pas ? 

Bref, là n'est point le propos de ce billet. Hier, j'avais vraiment une grosse flemme mais je voulais également voir Ballerina, alors après quelques pirouettes pour m'extraire du canapé, je suis partie au cinéma. Et soudain, j'ai eu envie d'un pop-corn (le truc qui ne m'arrive JAMAIS !) (enfin presque). Je patiente donc dans la file d'attente, pop-corn en main. Derrière moi, une cliente (appelons-la Ginette) ne cesse de râler, que c'est long d'attendre, que sa séance va débuter... Devant moi, une autre cliente (appelons-la Simone) se retourne alors et lui propose de passer avant elle. Je m'excuse du peu, mais j'existe. Peut-être que j'ai aussi mon mot à dire, non ? Alors forcément, je le dis. Pour Ginette, je suis absolument inexistante, trop contente d'avancer si rapidement dans la file d'attente. Simone s'excuse et me propose de passer devant elle également. Je refuse tout en lui expliquant que nous sommes tous là à patienter et que bon, c'est un peu tout vient à point à qui sait attendre, tout de même. A la caisse, c'est enfin le tour de Ginette. Et là, c'est digne des plus grands sketchs (je n'ai AUCUN humour à cet instant précis), mais voilà que Ginette hésite sur l'emplacement dans la salle de cinéma, fauteuil duo ou solo ? A quelle distance de l'écran ? Sur un côté ou au milieu ? Quelle taille pour le pop-corn ? Sucré ou salé ? Le Coca-Cola, light ou pas ? Et sinon, le système de points fidélité, il fonctionne comment ? Etc.

Faussement gentille, je fais remarquer à Simone que quand même, les gens abusent, non ? J'hésite entre balancer mon pot de pop-corn sur Ginette qui continue tranquillement de blablater ou le déposer sur le comptoir et filer sans plus attendre dans la salle de cinéma... Ma gourmandise me perdra (en sus de me faire grossir !), parce que je choisis de patienter, ENCORE.

Soudain, la cliente de derrière moi, qui avait suivi la scène sans émettre un son, entre en combustion spontanée et admoneste Ginette, parce que ce n'est juste pas possible de geindre pour passer devant tous le monde et de prendre ainsi son temps.

Ginette est imperturbable (si je n'étais pas aussi énervée, je pense que j'aurai pu admirer un tel flegme !).

Simone s'excuse et me cède à nouveau sa place dans la file. Cette fois j'accepte, la séance de mon film est commencée depuis 5 minutes et je ne supporte pas de louper le début. Je pousse Ginette qui prends tout son temps pour emballer son Coca-Cola et ses autres friandises dans son sac. Je règle mon pop-corn, je remercie Simone et j'accède à ma salle.

7 minutes plus tard, le film commence.

Je venais me faire une toile pour me détendre, sinon.

+ 5,7 kilos !

C'est l'histoire d'une fille (inutile de rappeler que ce Blog est une œuvre de fiction, et que les personnages, les faits et l...